15 juin 2007

Nuit du 30 au 31 mars 2007

Je suis avec l'Amie dans les rues, shoppingant, et mon portable sonne, c'est N. qui m'appelle. L'Amie se fâche, elle prend mon téléphone, et lui raccroche au nez. Mais finalement, revenant sur son premier mouvement, elle le rappelle et se met à l'engueuler comme quoi il abuse, qu'il n'a pas le droit de revenir dans ma vie alors qu'il m'a exclu de la sienne, etc.
Là, elle se rend compte que nous n'avons pas affaire au même N. que nous pensions, celui-ci est un inconnu qui m'appelait pour me déclarer sa flamme. Il m'aimait de loin, depuis longtemps et voulait enfin se déclarer. Elle lui répond qu'il n'a aucune chance, que mon coeur est déjà pris. Mais ils finissent par convenir d'un rdv à minuit à son bar pour que je puisse le lui dire moi-même.
Je me dis que ce n'est pas une très bonne idée, et qu'il ne faudra jamais que je le dise à E.

Très détaillé, très vivant, presque réel.

Posté par MademoiselleBlue à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Nuit du 30 au 31 mars 2007

Nouveau commentaire